Dans une optique strictement populiste, j’avais jadis ouvert un compte chez AgoraVox. En y publiant une sélection d’articles, je pensais toucher un lectorat plus large, devenir célèbre, mourir malheureux [pour ne rien regretter], vous voyez le genre. Mais chez AgoraVox, vos articles passent à la moulinette d’un comité de rédaction avant d’être publiées. Ils vous réécrivent votre titre, vous flinguent vos italiques ou vos parenthèses, élaguent çà et là vos paragraphes, etc. ; le tout sans vous demander votre avis.

Mon passage y fut de courte durée, puisque j’essuyai très vite un refus net et brutal :
« Nous vous remercions d’avoir soumis votre article (Daniel Mermet et les peuples millénaires) sur AgoraVox. Toutefois, le comité de rédaction n’a pas validé sa publication. Nous considérons en effet que l’article est outrancier et inutilement polémique. »

+++

Hier, AgoraVox a diffusé une lettre d’information à ses membres. Ils ont besoin de sous, et font appel à la générosité des rédacteurs et des lecteurs. Voici ce qu’ils osent me raconter :
« En donnant à la Fondation AgoraVox, vous offrez un soutien à la liberté d’expression et d’information. »

Advertisements