jeudi 4 août 2011


Chère Zineb Dryef,

Suite à la parution de votre article sur Rue89>>>, je suis parcouru d’interrogations en tous genres. Et je compte sur votre charitable secours pour dissiper ma perplexité. En fait, je me demande sincèrement ce que fout le nom de mon blog au milieu de votre petite étude qui cause du cas Breivik, de l’extrême droite, des sites qui en appellent à la haine ou carrément aux armes, du complot juif, et de ceux, mystérieux, qui « regardent dans la même direction que les autres lorsqu’il s’agit d’identifier les vrais responsables d’Oslo. »

Je ne vois vraiment pas ce qui pourrait faire entrer le MoisiBlog dans la catégorie « haine & flingues » ; je ne tiens pas un blog d’extrême droite ; je n’ai absolument rien à secouer du complot juif ; je ne fais pas partie des gens qui « regardent dans une direction » quand on cause d’Oslo [à prononcer en plissant les yeux d’un air entendu et initié, façon Plenel] ; et, surtout, je n’ai jamais abordé le « cas Breivik », dont je ne pense pas grand chose en vérité. Pour vous dire les choses franchement, mon rayon c’est plutôt la rigolade. Le pastiche, la dérision, le canular, le second degré. L’humour, quoi.

Alors bon, que vous fassiez un petit encadré pour signaler l’existence de la réacosphère et des p’tits jeunes qui flirtent avec la pensée anar de droite, moi je veux bien ; mais là, rien à voir avec la choucroute, quoi. Citer Fromageplus parmi les allumés de Breivik, c’est complètement hors-sujet.

Merci, donc, de bien vouloir éclairer ma lanterne.

-Fromageplus

PS : merci tout de même pour le petit bouquet de compliments : « très soigné », « subversif », « plus fin qu’ailleurs ». C’est gentil.

Campagne de calomnie contre la blogosphère réac dans Le Monde, convocation d’un bloggeur de 71 ans devant les tribunaux parce qu’il a l’heur de froisser la susceptibilité de Mâdâme Aubry, intimidation judiciaire contre le sarcastique Grincheux Grave ; les lettres de cachet se multiplient et ça embastille sévère chez les républicains. Ces mêmes républicains qui vous rappellent régulièrement combien l’Ancien Régime [moue dégoûtée] détestait les pamphlétaires et les irrévérencieux, et les envoyait moisir au fond des oubliettes. Ah bah elle est belle la France.

Là, vu l’épaisseur des murs, le wifi il passe pas. Ouf. On est tranquilles.