J’ignore s’il est foutu ; mais là, maintenant, en février 2011, il me donne furieusement envie de préparer mes bagages, lentement, sûrement, résolument, et un jour de m’enfuir très loin.

Publicités