Toutes les vitrines et tous les magazines affichent des « Noël à prix fous », les supermarchés arborent des milliers de « Noël magique chez MarchéPrix », les catalogues de jouets « Waouh c’est Noël » ont submergé les boîtes aux lettres.

Mais pendant ce temps-là, l’infatiguable Police de la Laïcité traque impitoyablement les crèches un peu trop visibles, les crucifix qui dépassent, les foies gras qui discriminent au faciès, les allusions qui parleraient de Noël comme d’une fête ayant un lien avec le Christ.

One more time, all together, on répète la rengaine que vous connaissez par cœur : ce que l’Idéologie interdit, le Marché l’autorise. Dans une société socialiste, Noël n’est autorisé que dans les seules conditions dictées par le capitalisme.

Advertisements