Afin de nous prémunir contre les dangers de l’obésité, l’Union Européenne était à deux doigts d’interdire le Nutella. Le délire hygiéniste-totalitaire continue, toujours au nom du Bien. Préparez-vous au pire, vous n’avez encore rien vu :
« Le Parlement Européen planche actuellement sur l’instauration d’un Certificat de Parentalité, applicable à partir des années 2020-2025. Dans un premier temps, il s’agit de sensibiliser les citoyens européens aux bonnes pratiques à mettre en place en matière de parentalité (bon usage de la contraception, bonne mise en pratique du choix des enfants à naître – nombre et état de santé –, suivi de l’éducation à la citoyenneté, alimentation, lutte contre les discriminations, scolarisation et valeurs transmises, promotion du métissage, etc.).

Puis, d’ici dix à quinze ans, l’Union Européenne délivrera aux jeunes adultes leur Certificat de Parentalité, sous réserve qu’ils remplissent toutes les conditions pour devenir un jour parents. À terme, le but est de s’assurer que la société n’ait pas à subir les trop nombreux enfants non-désirés, mais également que tout enfant né sur le territoire européen dispose d’un suivi rigoureux quant à son accession au plein statut de citoyen. Ainsi, les projets parentaux élaborés dans un contexte familial politiquement extrémiste ou idéologiquement intégriste pourraient se voir pénalisés ou interdits par les termes du Certificat, ainsi que ceux se plaçant dans un contexte de santé physique ou mentale insuffisante, qu’il s’agisse des parents ou des enfants à naître. Le Parlement a commencé à élaborer le barème d’évaluation auquel les futurs candidats à la parentalité seront soumis. […] Les moyens contraceptifs risquent donc de devenir quasiment obligatoires, comprennant le recours à l’ICG (Interruption Citoyenne de Grossesse) en cas de grossesse illégale détectée. Déjà le mois dernier, la Cour de Cassation italienne avait interdit d’adoption tous les couples qui refusaient d’adopter des enfants de couleur ; dorénavant, la chasse aux projets parentaux douteux s’étendra à l’ensemble de tous les citoyens et de tous les enfants à naître. »

Source >>>
À propos de l’adoption en Italie, lire également ceci >>>

MISE À JOUR 18:00 : J’apprends que le Parlement Européen vient de démentir la rumeur relative à l’interdiction du Nutella : >>>

Advertisements