Eurovision : Patrick Lozès se lâche !
« Une fois encore, l’actualité, même la plus triviale, nous rassure sur la bonne santé du colonialisme français. C’est avec la plus grande consternation que j’ai visionné la vidéo de candidature de la France pour l’Eurovision 2010. À en juger par le choix de Jessy Matador, malgré l’actualité polémique de Tintin et plus d’un demi-siècle d’Histoire écoulée, la France présente pour toute vitrine… le Congo ! Avec sa cohorte de clichés plus navrants les uns que les autres, c’est à se demander si la chanson « Allez ola olé » n’est pas en réalité un canular destiné à alimenter les Y’a bon awards de Rokhaya Diallo, présidente des Indivisibles : le bon vieux stéréotype du noir sympa et souriant qui danse en rythme en chantant « Chouchou faut te lever / Et bouger ton fessier » a, hélas, toujours de l’avenir sous nos latitudes. Espérons que les citoyens européens sauront faire preuve de clairvoyance en refusant de donner leur voix et leur crédit à l’éternelle mélancolie de la France banania… »

Fiche Wikipédia sur Jessy Matador >>>

Advertisements