Joyeux Noël, chers lecteurs ! Je vous le souhaite avec quelques jours de retard, certes, mais ne dit-on pas que c’est tous les jours Noël ?

Pour cette fête majeure, j’offre à votre méditation ces deux « Corbeilles de pain » de Salvador Dalí – version 1926 et version 1945 –, en lesquelles le peintre voyait un objet éminemment surréaliste, mais que je publie en hommage à la ville de Bethléem dont le nom signifie « la maison du pain ».

dali-cestadepan-1926

dali-cestadepan-19451

Prochainement sur ce blog, un texte étonnant du même Dalí, traitant des Dimensions et couleur de Dieu

Publicités