Comment voulez-vous faire confiance à un siècle qui affirme à la fois qu’il faut « tirer des leçons de l’Histoire », et à la fois que tout ce qui est Passé n’est plus digne de considération – à moins de devenir réactionnaire, rétrograde, ou fasciste – ?

Advertisements