« Modernisation, gain de temps, automatisation : la liste n’est pas encore close. Tout comme pour les radars automatisés, ce sport national qui consiste à tenter de faire sauter son PV devient quasi impossible. « Il n’y a plus de passe-droit, a assuré Jean-Jacques Debacq. Tout le monde paye. » Résultat attendu : « Un taux de recouvrement supérieur », a souligné Michel Guillot, préfet de Seine-et-Marne, précisant toutefois qu’il « n’y aura pas plus de contrôles ou de verbalisations ».
L’expérience seine-et-marnaise est prévue pour durer jusqu’au printemps. Une fois évaluée, elle est destinée à dépasser largement les routes de la Seine-et-Marne. »
Le Pays Briard, le 10 septembre 2012

En effet, déjà le 24 mai 2012 :
« [...] dans les départements où le PVE a été mis en place, les contestations ont chuté de moitié. «Elles sont passées de 10 % à 4,7 %. Le système est mieux accepté», assure le préfet Jean-Jacques Debacq, directeur de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai). Enfin, l’informatisation met fin aux PV que l’on faisait encore sauter en faisant jouer ses relations… «Cela représentait quand même 10 % des amendes», poursuit Jean-Jacques Debacq. C’est donc autant d’argent qui sera récupéré par l’État… »
Le Figaro

C’est pourquoi :

Jean-Jacques Debacq, directeur de l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI), fait payer par son administration – c’est-à-dire par le Trésor public – ses contraventions routières du dimanche à bord de son véhicule de fonction, une Peugeot 508.
Le Monde, le 30 septembre 2013

+++

Le Mariage Pour Tous est soutenu en immense majorité par des gens qui ne veulent pas du mariage pour eux-mêmes, et en premier lieu le Président de la République qui ne donne même pas l’exemple. Mais comme ce dernier a déclaré qu’il n’aimait pas les riches alors qu’il en est un autre, on comprend qu’il veuille éviter ce genre de contrat, de peur de se faire pincer très fort dans l’implacable porte de la fiscalité en mode play.

Le Ministre du budget, spécialement chargé de la lutte contre la fraude fiscale, pratiquait la fraude fiscale en Suisse en plus du mensonge et de l’absence totale de scrupule.

Les socialistes ont un gros problème de conscience à évacuer les camps Roms, sauf quand ils sont sous leurs propres fenêtres.

Le fils de la ministre de la santé est en prison pour extorsion de fonds.

Lorsque Christiane Taubira était députée de Guyane, elle avait tenté de faire annuler purement et simplement la condamnation par le tribunal de Bourges (avec dispense de peine) d’un de ses fils pour complicité de vol.

Ajoutez à cela la kyrielle des socialistes, élus compris, qui fraudent allègrement la carte scolaire pour ne pas avoir à supporter au quotidien les effets des politiques pour lesquelles ils votent sans interruption depuis quarante ans.

Ou le fossé qui sépare radicalement l’opinion populaire massivement favorable au bijoutier de Nice et celle de la cour politico-médiatique qui se refuse à seulement comprendre le pourquoi d’un succès d’adhésion spontané.

+++

Bref, nous sommes gouvernés par des gens qui ourdissent pour le peuple des projets contraires à leurs propres intérêts, au nom de la représentativité populaire que la république est pourtant censée organiser et garantir. Vous en tirez les conclusions que vous voulez, mais en ce qui me concerne je suis partisan de « couper et brûler les arbres qui ne portent pas de bons fruits », qui est une mesure de bon sens.

About these ads