Je suis une femme. Absolument. Cliquez là >>> si vous ne me croyez pas. Je vous mets au défi de me prouver le contraire sans pratiquer le discours de haine fondé sur l’usage de stéréotypes discriminants, genre « tu dis que tu es une femme mais tu ne portes ni jupe ni maquillage et tu fais pipi debout ». Les arguments du moyen-âge, c’est même pas la peine d’essayer. Je suis une femme parce que je veux être femme, parce que je me vis femme, parce que je me sens femme. Et je vous emmerde.

Et je veux être ingénieure :

About these ads