Il y eut, dans les très vieux numéros du magazine Okapi, une bande dessinée de science-fiction en plusieurs épisodes qui m’a beaucoup marqué quand j’étais enfant. Dans un univers totalitaire où tout était gris et glacial, la couleur était absolument interdite. Posséder une image en couleur ou un flacon de peinture colorée constituait un véritable crime contre la sûreté de l’État. Évidemment, la résistance s’organisait dans les catacombes…

Venant de Bayard Presse, le scénario était évidemment porteur de sens : c’était une métaphore à la fois limpide et sophistiquée de la permanente conspiration de l’Obscurité contre la Lumière, de la Machine contre la Vie, du Confort contre la Liberté, de la Laideur contre le Beau, de la Tyrannie contre la Splendeur, du Présent contre l’Éternité, du Veau d’Or contre le Christ.

Et aujourd’hui, je découvre une fantastique vidéo intitulée Fard, que je vous enjoins de visionner en cliquant ici : >>>
[durée : 13 minutes]

PS : Si quelqu’un se souvient de la BD d’Okapi, je suis preneur de toute information !

About these ads