"Si toutes les cultures acceptaient de se frotter aux autres, le monde serait meilleur."
Spéciale dédicace à tous les nouveaux français [Amel Bent], toujours curieux de venir se frotter à notre bon vin de réputation mondiale, toujours prêts à goûter notre bonne charcuterie de tradition millénaire, toujours plus nombreux à se presser aux guichets des Journées du Patrimoine.
Spéciale dédicace à l’organisateur du festival Jazz à Vienne, auteur de cette citation à l’antenne de France Inter aujourd’hui même ; qu’il soit félicité pour l’audace, le courage, et l’originalité du thème qui anime l’édition 2009 : le métissage.
Enfin, spéciale dédicace à France Inter et à son bulletin d’information de l’après-midi, qui trouve que caillasser les flics est un acte tout à fait banal, sauf si Henri Guaino en est fortuitement la cible. C’est alors tacitement cocasse, puisque c’est l’occasion pour ce dernier de constater que la violence qui règne à Montfermeil est encore une fois le fait de la police : ils ont du faire usage de leur pistolet à eau et de leurs balles de jokari pour se tirer de cet amical guet-apens.

About these ads