La polémique sur la burqa n’en est pas une :

1. Il est impossible de trouver des burqas en vente dans Paris, donc il est impossible de trouver le moyen de s’habiller en burqa. En toute logique, il ne peut pas y avoir de burqa en France.
2. La burqa n’est pas une obligation islamique, elle n’est même pas en usage dans la population "arabe".
3. D’ailleurs, ne nous trompons pas de combat : en réalité, ceux qui voilent leurs femmes sont les juifs et les chrétiens. Textes sacrés à l’appui.
4. On louvoie entre le respect de la laïcité et le respect des choix religieux, mais toute cette fronde anti-burqa pourrait bien puer la discrimination et la stigmatisation gratuite d’un communauté déjà largement touchée par le racisme et l’islamophobie.
5. Sa Sainteté Barack Obama s’est pourtant montré très favorable à la libre propagation de l’islam et de ses coutumes, nous ferions bien d’en prendre de la graine en France.
6. De toute façon, il n’y a quasiment pas de musulmans en Europe. La vraie polémique serait qu’on se mette à persécuter les musulmans comme on a persécuté les juifs au XXème siècle.

Vous lirez cet incroyable article sur Bella Ciao.

[EDIT : Mais oui, Bella Ciao, ces mêmes gauchistes qui hier bouffaient du curé, qui trouvent aujourd'hui qu'une messe en latin est un "trouble à l'ordre public", qui défendront demain le droit des femmes à être des utérus sur pattes pour fournir des gosses aux couples homosexuels, qui vous martèlent et vous faucillent à coups de progrès, d'émancipation, de gay pride, et qui finalement trouvent que la burqa ne pose aucun problème. Ha ha ha !]

About these ads