Patrick Lozès s’exprime :

"Quelles pourraient donc être les solutions de long terme à la crise aux Antilles ?
Les solutions que le CRAN propose pour les minorités visibles de France sont bien sûr applicables aux Antilles.
Nous demandons la mise en place d’une « affirmative action » à la française pour compenser les discriminations, et ce en ayant pour horizon, l’égalité républicaine.
C’est une politique qui s’adresse aux minorités alors que les noirs et les indiens sont majoritaires aux Antilles me direz-vous ?
La minorité n’est pas une notion démographique. C’est une notion politique. Une notion de pouvoir."

Les mathématiques ne sont pas une notion objective. La somme de 2+2 est égale à 4 si vous raisonnez comme des enculés de bourgeois racistes. L’affirmative action soutient que la somme de 2+2 dépend du résultat nécessaire à la capitulation du camp adverse.
2+2=9 en vertu du credo antiraciste.

Source >>>

moilibre1

moilibre2

About these ads